Outlander, T5 – Diana Gabaldon

Hello tout le monde !

On se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle chronique livresque avec cette suite de saga qui est tellement chère à mon coeur : Outlander ! Alors encore une fois, l’autrice ne nous ménage pas avec cette briquasse intersidérale qui demande à bien s’accrocher pour en parvenir à bout ! Non pas parce que c’est inintéressant mais bien parce que c’est dense et qu’on reste sur une écriture très descriptive donc parfois ça peut être un peu lourd, surtout quand, comme dans ce tome, l’intrigue n’est pas ouf.

Attention SPOILER ! Je vous en dis plus en dessous donc ne lisez pas si vous n’y êtes pas ! Je vous invite à aller lire le résumé du tome 1 si vous souhaitez découvrir cet univers. De plus, une série Netflix a été adaptée (4 saisons sorties) alors si vous ne vous sentez pas d’attaque à vous plonger dans cette saga de 10 volumes (pour l’instant), je vous conseille la série qui est assez bien fidèle aux livres (1 saison = 1 tome).


Outlander – La croix de feu

Auteur : Diana Gabaldon Genre : Historique – Romance

Nombre de page : 1524 pages Edition : J’ai Lu

Commencé le : Avril 2019 Fini le : 3 mai 2019

Saga : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Note : 17 / 20

Retrouvez-moi sur Livraddict !

1771. La guerre d’indépendance américaine approche. Claire, exilée au Nouveau Monde, l’a lu dans ses livres d’histoire et Jamie Fraser, son époux, est bien placé pour savoir que ses prédictions se réalisent toujours. Et pour cause… Née au début du XXe siècle, Claire Beauchamp-Randall a servi comme infirmière dans les rangs de l’armée anglaise pendant la Seconde Guerre mondiale avant de se retrouver projetée au coeur des Highlands à une époque – 1743 – où les seuls Anglais présents en Ecosse étaient les soldats et officiers de l’armée du roi Georges. Epouse, mère et chirurgienne, Claire est toujours liée à Jamie, son Highlander, par une folle passion, et a retrouvé sa fille Brianna, qui, elle aussi, a su passer à travers les mailles du temps. Leur bonheur serait donc complet si elle ne savait ce que l’avenir leur réserve : la révolution américaine est en marche, lourde de périls. Quant à Brianna, elle a découvert dans une vieille gazette l’avis de décès d’un James Fraser et d’une Claire Beauchamp, brûlés dans l’explosion de leur maison le 29 janvier 1776. C’est pour cette raison qu’elle a décidé de quitter l’univers des Beatles et du Coca-Cola. Pour tenter, à son tour, de récrire l’avenir…

Ce que j’ai aimé :

Toujours le même plaisir de retrouver les personnages et leurs aventures. Encore une fois, Diana Gabaldon ne ménage pas ses personnages et ils prennent cher ! J’aime ces prises de risque, être toujours sur le fil du rasoir sans certitude que « tout ira bien ».

Même si ce tome manquait parfois de rythme et d’action, l’autrice a une capacité à nous happer dans son histoire et sa plume et malgré cette grosse briquasse, la lecture se fait facilement et plutôt rapidement.


Ce que j’ai moins aimé :

L’Ecosse me manque ! On est dans le nouveau monde depuis le tome 4 et malgré les péripéties très intéressantes qui s’y passent, j’avoue que les Highlands me manquent

De plus, dans ce tome il ne se passe clairement pas grand chose. On avance tranquillement dans l’histoire, les intrigues et certaines révélations mais franchement rien de transcendant ! C’est à date le tome que j’ai le moins apprécié du fait du manque d’intrigue. J’ai parfois eu l’impression que l’autrice rajoutait des péripéties juste pour combler les trous et donner un élan au livre.

Il y a certains personnages phares que je n’apprécie pas tellement, qui peuvent être assez antipathiques et quelques redondances sur les intrigues, les liens entre les personnages.


En bref ?

Une lecture sympa, plutôt facile compte tenu du volume de pages. Quelques longueurs et un manque d’action qui soit capital dans l’évolution de l’histoire malgré des révélations et une mise à mal des personnages.

Je vais très certainement attendre un petit moment pour lire le tome 6 dans la mesure où je suis en avance sur la série (la saison 5 ne sortant que cet automne) et que pour avoir tout en tête je préfère attendre de lire le tome 6 à l’approche de la saison 6 !

Je suis curieuse de savoir si vous êtes plutôt team série ou team livre pour Outlander et aussi savoir où vous en êtes !

Belles lectures

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s