Chroniques Livresques, Jeunesse / Young Adult, Romance

La sélection, T1 – Kiera Cass

Hello tout le monde !

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous présenter ma dernière lecture qui n’est autre que le tome 1 de La Sélection par Kiera Cass. Pour tout vous avouer, j’ai acheté ce livre à sa sortie en 2012 mais allez savoir pourquoi, je n’avais jamais pris le temps ou eu l’envie de le lire. Peut être déjà qu’à l’époque (alors que je n’avais qu’une 20 aine d’années) j’estimais que cette lecture jeunesse ne m’était pas destinée. Non pas parce qu’elle ne me plairait pas, mais parce que j’assumais pas forcément d’avoir l’envie de lire de la jeunesse, vous comprenez la nuance ? De la même façon, ça fait des années que le rayon young adult me fait de l’oeil chez mon libraire mais je ne craque jamais car j’ai toujours pensé que j’avais dépassé le seuil acceptable d’être vu à lire de la jeunesse. Complètement débile je vous l’accorde mais ça je ne l’ai compris que très récemment !

Voilà quelques temps que je suis de plus en plus de booktubeuses ou de bloggueuses, ou encore même sur Instagram, qui chroniquent régulièrement leurs lectures et j’avais été étonnée de voir la propension de lectures jeunesse et young adult présentées par ces femmes de mon âge ou plus âgées et qui en parlent le plus naturellement du monde. Et croyez-le ou non, ça m’a totalement décomplexée et donné la légitimité que j’attendais tant de pouvoir simplement me dire que peut importe son âge, vous avez le droit de lire tout ce que vous souhaitez sans en avoir honte ! C’est tellement dommage de passer à côté de pépites en restant bien sagement dans sa petite cage.

Bref, cette longue introduction est pour vous annoncer que ce livre annonce la venue d’une sélection beaucoup plus éclectique de lectures sur mon blog et ça, j’en suis ravie ! Je suis actuellement toujours sur l’Appel du Coucou de Robert Galbraith et comme il s’agit d’une lecture qui est assez dense, j’avais l’envie hier soir de couper avec quelque chose de beaucoup plus léger et qui casse avec le polar. Mon dévolu s’est alors jeté sur le tome 1 de La Sélection qui m’attendait patiemment dans ma PAL et qui me faisait cruellement de l’œil depuis quelques jours. Ni une ni deux, j’ai dévoré le roman !

Comme j’arrive encore une fois 1000 ans après tout le monde, il est certainement probable que vous en ayez déjà entendu parler. Si ce n’est pas le cas, nous suivons dans le premier opus de cette saga de 5 tomes, une jeune fille du nom d’America. Dans cette histoire dystopique, chaque famille appartient à une caste allant de 1 à 8. Les Premiers, sont les plus riches et importants il s’agit des membres de la royauté. Les Huit quant à eux sont les sans domiciles, les orphelins, … Entre ces deux extrêmes, chacun est confiné dans sa caste et le rang détermine sa position dans la société et, bien entendu dans sa relation avec autrui. Les rangs les plus bas servent les rangs les plus élevés et il n’est pas ou difficilement possible de se marier avec un rang inférieur/supérieur.

America est une jeune Cinq, artiste et musicienne mais aussi follement amoureuse d’Aspen qui lui est un Six, vivant à servir les rang supérieurs, et notamment la famille d’America. Leur union est impossible malgré leur amour. Pour autant, Aspen a un comportement qui ne manquera pas de déstabiliser America. Au même moment, le prince Maxon d’Illea est à la recherche d’une épouse et dans cette dystopie, la recherche de l’épouse se fait sous forme de Sélection. Toutes les candidates célibataires entre 16 et 25 ans environ peuvent candidater et seules 35 seront sélectionnées pour intégrer le palais royal, sous les projecteurs et caméras, et rencontrer le prince afin de le séduire. Au fil des semaines, la Sélection s’affine petit à petit tout comme les relations que va nouer America avec le prince, qui pourtant au départ la rebutait… mais que va-t-il se passer ? Et qu’en est-il d’Aspen ?

J’ai beaucoup aimé la lecture de ce roman qui, avec ses 343 pages et écrit en gros caractères, se lit très rapidement. On vous plonge dans une histoire qui n’est pas sans ressembler à Hunger Games qui rencontre Le Bachelor ! La lecture est simple, agréable, très prévisible mais nous restons sur une romance jeunesse, donc c’est normal. Pour autant la plume de l’autrice nous transporte très facilement et tout en douceur pour nous faire passer un très bon moment.

J’ai d’ailleurs commandé le tome 2 aussitôt terminé le tome 1 pour pouvoir me faire un avis global sur l’ensemble de la saga à l’issu de mes lectures, les tome 1 étant généralement une mise en place de la suite de l’histoire ! J’ai très hâte de découvrir la suite des personnages et de cette histoire dystopique qui, je pense, promet de bons rebondissements !

Et vous, l’avez-vous lu ? Quelle(s) lecture(s) jeunesse / young adult me conseillez-vous ?

Belle journée ♥

4 réflexions au sujet de “La sélection, T1 – Kiera Cass”

Répondre à Hygge Girl Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s