Road trip en Écosse : Oser l’aventure solo

Aujourd’hui un petit article au sujet du voyage prévu en cette fin de mois de juin : un road trip en solitaire de 2 semaines en Écosse. Chose dont je rêvais depuis des mois ! Et oui, l’Écosse, cette terre des légendes qui fait de plus en plus parler d’elle ces derniers mois / années (ou bien mes yeux & oreilles étaient-ils plus à l’affut ?).

C’est un pays riche de sa culture et de son folklore, berceau d’Harry Potter, Outlander mais aussi de mythes et légendes. C’est un pays sauvage et préservé avec un panorama et des paysages à couper le souffle. C’est un pays qui m’attire par son authenticité. C’est une destination à « contre-courant », loin du soleil qui brûle, des beuveries et autres futilités pour moi. Ce pays m’appelle à lui. L’appel du Nord m’est irrésistible.

Je dois avouer que passer le cap de la toute première réservation (pour ma part le billet d’avion) a été malgré tout le plus difficile. Difficile car ça marquait une certaine forme d’irréversibilité. Une fois ce cap de franchit, pas de retour en arrière ma grande !

Alors pour certain, deux semaines en Écosse c’est un peu la planque quand même, pas de grosse prise de risque ! Pour autant, ça l’est pour moi. Je quitte ma maison, mon homme, mon quotidien et SURTOUT ma zone de confort. Et ça… c’est bien le cœur de la démarche.

J’ai besoin d’oser aller au devant de mes peurs. La peur d’être une femme seule qui voyage sur la route avec tout ce que ça implique de bon, comme de mauvais. Même si certaines peurs sont parfois irrationnelles.

Je m’explique, ma peur du moment étant que (voulant aller trop vite de peur de renoncer) j’ai réservé ma voiture de location directement à l’aéroport d’Édimbourg le jour de mon arrivée, or je reste deux jours sur Édimbourg avant de reprendre la route. Et j’ai la peur de pas réussir à conduire en pleine ville, de n’avoir aucun réseau et donc pas de GPS et de pas trouver où me garer (sans parler de me faire voler la voiture…). C’est futile, du détail, mais ça relève une importance capitale quand on doit gérer seule.

Ce genre de peurs ne me viendraient même pas à l’esprit si je partais accompagnée. Mais là, on réfléchi d’autant plus et on en vient à anticiper la moindre chose or ça ne se passe JAMAIS comme prévu et ça j’en ai parfaitement conscience. Je relativise en me disant que je vais gérer mon propre rythme, ne pas me mettre de pression, je suis la seule capitaine à bord ! Et ça quelque part c’est vachement grisant. De plus, l’Écosse est quand même safe, je prends moins de risques qu’en partant seule en Asie ou en encore en Amérique Latine (préjugés ? #autopersuasion).

Ainsi, je me retrouve à devoir faire face à ces broutilles qui cassent un peu le délire et l’excitation du départ. J’ose espérer qu’une fois sur place et n’ayant plus d’autre choix que d’y aller coûte que coûte ça passera et j’en rirai mais toujours est-il que l’avant départ est semé de doutes et de peurs.

D’ailleurs mesdames aventurières solitaires si vous passez par là, qu’en est-il de la sécurité sur la route ? Au-delà du bon sens on s’entend ! Je pense que ces craintes font et feront que l’expérience ne sera que plus enrichissante et qu’il est sain d’être en alerte plutôt que de foncer naïvement. Néanmoins, il faut une juste mesure et tout bon conseil est le bienvenu !!

Après il faut aussi dire que j’ai choisi un mode de voyage plutôt sécure avec des B&B / auberges pour chaque nuit, une voiture de location & un itinéraire bien ficelé donc peu de place aux risques & incertitudes.

Je peux déjà dire malgré tout qu’avoir passé le cap d’oser y aller ben je suis super fière de moi ! Je ne peux savoir à l’avance si j’ai l’âme d’une aventurière solitaire d’autant que depuis que je partage la vie de mon homme j’ai l’envie de voyager à deux. Mais je pourrais dire que je l’ai fait, ce voyage initiatique, ce voyage pour moi, avec moi, à la découverte de moi-même, de mes forces mais aussi de mes faiblesses.

Restez connectés pour découvrir très vite mes aventures !

J-15

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s